Est-ce que le CBD est légal en France ?

Le CBD ou cannabidiol est reconnu depuis des siècles. Certaines personnes ont fait des rapprochements entre cette molécule et le THC. Or, il y a une différence entre les deux. Si le THC possède des effets psychoactifs, ce n’est pas le cas pour le CBD. Celui-ci ne cause pas d’effets secondaires. Il est réputé pour ses vertus thérapeutiques sur les humains comme sur les animaux. Pour cela, il devient de plus en plus populaire en France et dans le monde entier. Mais sa vente et sa consommation sont-elles légales en France ?

Quelle est la législation concernant le CBD en France ?

Auparavant, en France, le CBD n’est en aucun cas dit légal, ni illégal. Mais le 23 juin 2021, la Cour de cassation a rendu sa décision sur la légalité du CBD dans le pays. La vente et la consommation du cannabidiol dans le territoire français sont autorisées.

Cependant, il existe des recommandations à respecter. Pour la culture, seule la variété de cannabis nommée chanvre est autorisée par la loi. En effet, cette plante renferme largement plus de CBD que de THC. En plus, le cannabidiol n’a pas d’effet psychoactif. D’ailleurs, le CBD en France ne doit pas contenir plus de 0,2% de THC. La commercialisation des fleurs de cannabis est formellement interdite. Dans ce cas, les producteurs devront extraire et ne vendent que la molécule du cannabidiol. La France est le premier pays européen producteur de chanvre. Au niveau mondial, elle est à la quatrième place.

Il existe plusieurs produits à base de cannabidiol sur le marché. Vous pouvez voir ce site pour découvrir certains d’entre eux. Le e-liquide qui est consommé en vapotage est la forme de CBD la plus répandue en France. Par contre, les mineurs sont interdits de consommer tous les produits à base de CBD quelle que soit leur forme.

Quels sont les effets du cannabidiol sur la santé ?

Le cannabidiol est considéré comme une molécule de bien-être. Il ne présente aucun effet euphorisant, mais il possède un pouvoir apaisant. Ce n’est pas une drogue. Ainsi, il n’entraîne aucun effet nocif sur la santé.  En outre, de nombreuses recherches ont confirmé que cette molécule possède des propriétés calmantes, anti-stress, antidépresseurs, etc. Il a aussi le pouvoir de soulager les douleurs.

Cependant, de nombreuses personnes ne font pas encore la différence entre le cannabidiol, le chanvre et la marijuana. Elles considèrent que ces trois éléments sont tous du cannabis. A cause de cela, la loi interdit toutes les campagnes publicitaires sur le CBD.

Qui a le droit de vendre du CBD en France ?

Même si la vente du CBD est autorisée en France, elle demande quand même certaines compétences.  En outre, il existe des démarches à suivre sur cette opération. Vous devez vous inscrire à un registre adapté. En outre, il est important de vous intéresser au monde du CBD. En effet, il est essentiel de connaître les différentes variétés vendues. A cela s’ajoutent la provenance, la méthode de culture, le taux du CBD et du THC présentent dans le produit vendu. Si vous respectez ces conditions, vous pouvez vendre le cannabidiol.

La vente des produits à base du CBD peut se faire dans une boutique physique ou sur internet. Parmi les produits phares, il y a l’huile de CBD. Elle est très populaire dans le monde entier. En plus, elle est le plus facile à consommer et favorise un effet plus rapide. Vous pouvez aussi trouver la résine de CBD, et les e-liquides. La vente et la consommation du CBD sont alors légales en France. Cependant, vous devez suivre certaines conditions concernant ces options.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici