Simple, familiale, délicieuse et savoureuse, découvrez la cuisine Arménienne.

0
1212
Simple, familiale, délicieux et savoureux, découvrez la cuisine Arménienne

Lorsqu’on fait un choix de destination asiatique, c’est notamment pour découvrir ses paysages spectaculaires, ses sites intéressants mais aussi pour goûter les spécialités culinaires du pays qui ravissent plus d’un gourmand. Souvent, quand on pense à la cuisine Arménienne ce sont les poissons grillés et les brochettes de viande, d’agneau ou de porc qui nous viennent directement à l’esprit. Il est difficile de faire un voyage en Arménie sans déguster ses délicieuses restaurations, les khorvadz, le ghapama, le mezzés etc. Cuisine originale, de saveurs croustillantes qui dépayse, la cuisine arménienne dispose de plats très riches et variés qui apportent généralement de la couleur et du goût dans les assiettes. Si vous êtes un amateur de bons petits plats originaux, ne ratez pas d’organiser votre voyage en Arménie. Voici quelques plats spécifiques issus de la cuisine arménienne. 

Le plus célèbre : le khorovadz

Etymologiquement, ce mot khorovats ou khorovadz signifie  « grillé ». Ce plat est donc préparé avec la viande de l’agneau, du porc et des bœufs. Une préparation courante avec des légumes verts comme les asperges ou des haricots verts consiste à les faire frire et à les combiner avec des œufs battus, un mets qui ressemble à des œufs brouillés avec des légumes. Ce plat  est composé de morceaux de viande grillée à la shampoor ou à la brochette et on peut également utiliser des steaks ou des côtelettes grillées sans brochette. Le khorovats est souvent bien servi dans les restaurants que dans les snacks. Le plat est généralement réservé aux occasions festives. 

Le ghapama, le ragoût de citrouille

Généralement, ce potiron farci est souvent élaboré au cours de la saison de fête. Il est préparé en enlevant l’intérieur du potiron et on le farce avec du riz bouilli et une variété de fruits secs tels que les cerneaux de noix, de la cornouille, abricot, pruneaux et raisins secs. Puis le plus commun c’est de renverser un peu de miel  et de cannelle poudre ou sucre sur ce plat. D’après l’histoire arménienne, le ghapama est un ancien plat arménien qui symbolise la culture du pays. Un plat  idéal pour les végétariens. Ce plat est  apprécié non-seulement pour le goût mais  aussi pour le processus de manger. A l’occasion de votre voyage en Arménie,  ne ratez pas déguster ce délicieux ragoût de citrouille même s’il a l’air très festif, vous pouvez l’essayer toute de long de l’année.  

Le plus classique : le madzoun 

Lorsqu’on dit laitier, il s’agit d’un fromage ou des yaourts. Mais, en Arménie, les produits laitiers fermentés sont une soupe de poulet ou des viandes assaisonnées avec des épices. Il est notamment  fabriqué à partir de lait de vache, de buffle, de mouton ou de chèvre. De plus, ce produit est également traditionnellement géorgien sous le nom de matsoni. Ce mets est apparu en URSS comme un yaourt géorgien populaire dans le Caucase. En Géorgie, les habitants mangent beaucoup de yaourt et ils vivent tous en passant  les 100 ans. Alors ne ratez pas de déguster ce fameux repas, lors de votre séjour en Arménie. 

Et pour le dessert 

Comme dans tous les pays, les Arméniens finissent leur repas par un dessert. Pour clôturer le repas, rien de tel que le halva, les célèbres baklavas, de kadayifs, de sari bourmas, de loukoums, maamouls , etc. En effet, les desserts arméniens sont rapprochés des desserts orientaux. Cependant, les mille-feuilles ont aussi leur place dans la cuisine arménienne. Lors d’une fête religieuse comme la Pâque, les Arméniens mangent le tcheurek , un gâteau traditionnel. C’est une brioche tressée légèrement sucrée….Un régal !  Et aussi, l’Anouch abour, un entremets fait de blé et d’un mélange de fruits secs. Il est aromatisé de cannelle, d’eau de rose et se prépare au cours de la fête de Noël.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici