Connue internationalement pour ses avancées technologiques et son urbanisation rapide, la Corée du Sud préserve tout de même un grand nombre de traditions ainsi qu’une beauté naturelle. En conséquence, c’est un pays plein de vues spectaculaires à la fois sur les villes urbaines industrialisées ainsi que sur les zones culturelles, suburbaines et rurales. C’est un pays diversifié qui plait à la fois aux touristes de la ville et aux aventuriers sauvages. Voici un guide des meilleurs endroits à visiter au moins une fois en Corée du Sud.

1. Le palais de Gyeonbokgung

Fondé en 1395, le palais de Gyeonbokgung abrite la salle du trône, qui est l’une des structures les plus emblématiques de la dynastie Joseon. C’était le centre des affaires essentielles de l’État ainsi que le lieu de stockage des anciens livres royaux coréens pillés par l’armée française.

2. La plage de Yonghwa

La plage de Yonghwa est unique dans le fait que l’eau de mer et l’eau douce sont disponibles en raison du ruisseau Hwacheon. Grâce à son accessibilité au sel et à l’eau douce, c’est l’une des sources les plus appréciées de la Corée du Sud en termes de fruits de mer frais. D’ailleurs, de nombreux vacanciers visitent la plage de Yonghwa uniquement pour les fruits de mer lors d’un séjour en Corée du Sud avec Prestige Voyages.

3. Le temple de Samhwasa

Durant des siècles, Samhwasa a été un point d’inspiration pittoresque pour de nombreux artistes. Les poètes, ainsi que les peintres, ont cherché le temple de Samhwasa pour voir le sommet ouest de la montagne Dutasan, qui ressemblait à un phénix et à une grue, tandis que le sommet était semblable à un dragon et un tigre.

4. Les chutes de Cheonjiyeon

Connues comme étant la connexion du ciel avec la terre, les chutes Cheonjiyeon constituent un site légendaire où sept êtres divins sont descendus du ciel pour se baigner dans l’étang : le nom signifie « l’étang des dieux ». Afin de respecter l’espace sacré, un festival a lieu près de ces chutes coréennes tous les mois de mai.

5. Gobungun, Changyeong

Gobungun à Changyeong est un champ herbeux vert qui a l’apparence de nombreuses petites collines. Il s’agit en fait d’un site de plus de 180 tombes antiques datant du Ve et VIe siècle. La majorité des tombeaux ont été construits pour les personnes issues de la royauté ou d’un statut gouvernemental élevé.

6. Le mont Halla

La plus haute montagne de Corée du Sud est la merveille naturelle le plus emblématique de l’île de Jeju. Le mont Halla a été désigné comme l’un des monuments naturels les plus beaux de la Corée du Sud. Il abrite plus de 4 000 types d’espèces animales différentes, en particulier autour d’un lac de cratère appelé Baengnokdam.

7. Le champ de thé vert de Boseong

Étant un immense champ jonché de feuilles de thé vert le long des pentes de plusieurs collines, le champ de thé vert de Goseong produit plus de 40 % des feuilles de thé de la Corée du Sud. Pour la célébration des champs florissants, les résidents voisins organisent un festival chaque mois de mai et décorent les champs avec de petites ampoules colorées lors de la période hivernale.

8. La forteresse de Namhansanseong

Il y a 2 000 ans, la forteresse de Namhansanseong était l’une des quatre plus grandes forteresses qui protégeaient la capitale du pays, appelée à l’époque Silla. Aujourd’hui, elle représente actuellement un monument historique pour les touristes dans le parc provincial Namhansanseong au sommet du mont Namhan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici